Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 mai 2006

Chercher une île où le texte accouché


. . .
Chercher une île

 

 

      où le texte accouché

 

 

      pourrait enfin

 

 

      se reposer

 

                                           . . .

 

 

 


. . . L'écrivain est un aventurier

 

 

 

 

                                     C'est pour

                                     cela

                                     qu'il est

                                     et sera

                                     toujours

                                     toujours

                                     SEUL !

 

                                                        . . .


 

(extrait du poème à dire et à crier Écrire !

poème publié depuis en Première impression

et ayant fait l’objet d’un enregistrement sonore écoutable en ce moment sur Myspace/alainmarclectures)

Commentaires

Je connais des écrivains excellents, père de famille, ou couverts de femmes, d'amour et de tendresse. C'est un cliché si faux, si détestable ! L'écrivain écrit seul, reclu, oui sans doute, mais sa vie d'ailleurs n'est que rarement dépourvu de présences. Il ne faut pas confondre l'écrivain avec l'acte d'écrire! Il ne faut pas confondre un caractère solitaire avec une existence solitaire.

Bonne route.

Écrit par : eros | 30 mai 2006

fuir, la RAISON !

Écrit par : am | 31 mai 2006

Celui qui partit repartira
Il est du départ
comme vous ètes d'un lieu
d'un autre lieu
Souhaitez lui
le séjour
où s'accomplira
sans errances inutiles
son destin
de quitter .

Écrit par : X | 09 juillet 2006

Les commentaires sont fermés.